GESTION DU STRESS ET DES ÉMOTIONS 

Les émotions sont présentes au quotidien. Elles nous indiquent que nos besoins sont satisfaits ou non, dans telle ou telle situation. Dans certains cas, elles provoquent des comportements irrationnels. Elles sont alors perturbatrices.

gestion du stress fin histoire

Émotions perturbatrices,

comment s’en libérer ?

Dans certains cas, l’émotion est tellement intense qu’elle prend le pas sur le rationnel et impacte le comportement. Certaines d’entre elles sont récurrentes. Elles sont liées à des peurs conscientes ou inconscientes, ou à des blessures émotionnelles du passé.

Vous pouvez vous affranchir de vos émotions perturbatrices.

Retrouvez la sérénité en vous libérant des angoisses et du stress.

Redécouvrez la liberté de choix en désactivant vos phobies, pour par exemple accompagner votre enfant à la piscine, ou voyagez quelque soit le mode de transport.

Remplacez l’agressivité et la colère par l’écoute et la négociation, face à vos enfants ou des collègues.

Grâce aux techniques que j’utilise (TIPI, PNL, harmonisation), après quelques séances, le blocage émotionnel est solutionné. Vous avez ainsi accès à de nouvelles attitudes dans des situations similaires.

Vous pouvez aussi apprendre à réguler vous même vos émotions gênantes, en toute autonomie, en suivant la formation « Résoudre ses difficultés émotionnelles».

 

Émotions ressources,

comment les renforcer ?

Les émotions « positives », telles que la joie, le calme, la détermination, la fierté, sont des ressources internes. Vous pouvez apprendre à ressentir ces émotions quand vous le souhaitez.

Par exemple, être calme et confiant(e) avant un entretien important. Ou ressentir la bienveillance face à votre adolescent(e) lors d’une énième dispute.

Je vous apprends comment vivre ces émotions sur commande, au cours du stage Cultiver ses émotions et retrouver le sourire.

 

Exemples

Voici maintenant des cas concrets illustrant quelques problématiques traitées et les résultats obtenus.

  • Monsieur C vit de l’agoraphobie depuis de nombreuses années. Il est très angoissé dès qu’il rentre dans un magasin ou un restaurant. Il arrive tant que bien mal à contrôler ses paniques mais cela lui prend beaucoup d’énergie. Après la 1ère séance, il est surpris de déjeuner dans un restaurant sans ressentir de signe d’angoisse dans son corps. A la suite de la 2ème séance, ces situations ne l’handicapent plus, même s’il reste vigilant. Monsieur C est revenu en consultation un an après, suite à une panique dans une station de métro, cas de figure que nous n’avions pas travaillé ensemble. Une semaine après la séance, il est retourné dans la même station sans ressentir aucun stress.

 

  • Le fils de Madame B va partir en Chine pour ses études. Elle angoisse beaucoup. A l’issue de 2 séances, elle est calme par rapport au stage à l’étranger de son fils. Elle est également moins fatiguée. Elle a retrouvé une pleine confiance dans les capacités de son fils à gérer les situations.

 

  • Monsieur L est un jeune coureur cycliste. Après plusieurs chutes, il n’arrive plus à rester dans le peloton et préfère ralentir pour se rassurer. Dès le weekend suivant la séance, il coure dans un peloton de 100 cyclistes sans appréhension et en déployant toutes ses capacités.

 

  • Madame U perd son sang froid et crie quand ses 2 adolescents se chamaillent. A la suite du 1er module de formation « Réguler ses émotions gênantes », elle reste posée face aux disputes de ses fils. D’ailleurs, au fur et à mesure, ils changent aussi leurs comportements.

 

  • Madame J ressent une très grande tristesse dès qu’elle pense à sa grand mère décédée 3 ans auparavant. Cette émotion persistante l’empêche d’avancer sur son nouveau projet professionnel. Le principal bénéfice de son 1er module de formation a été de se libérer de cette tristesse récurrente et de retrouver l’enthousiasme.

 

 

Témoignages

« Avant mon accompagnement en PNL et Tipi, j’étais souvent dans l’émotion, j’avais des difficultés à aller vers ce à quoi je tendais car j’étais régulièrement submergée par mes émotions. Un jour j’allais bien et le lendemain beaucoup moins sans savoir pourquoi… Après plusieurs séances d’accompagnement, je suis plus sûre de moi, j’ai une facilité à prendre une décision et à l’assumer/la mettre en œuvre. Je vais bien et c’est stable. Je déroule un projet professionnel avec confiance (ce que j’essayais de faire depuis des années sans succès !). Avec la méthode Tipi, j’ai développé un indicateur « d’émotion ». Quand je sens que je suis dans une émotion et que c’est difficile (exemple : une situation avec un enfant), je sors de la situation et je m’occupe de moi ! »  Céline

Liens complémentaires

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laissez un commentaire